Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog

Review : Lobster Johnson tome 1

Titre complet : Lobster Johnson tome 1 Le prométhée de fer

Scénario : Mike Mignola

Dessin : Jason Armstrong

Couleurs : Dave Stewart

Collection : Contrebande

Pagination : 160 pages

Prix : 15,50 euros

Résumé :

Alors que les États-Unis d'Amérique sont à la veille de faire leur entrée dans la Seconde Guerre mondiale, Lobster Johnson, dit le Homard, accompagné de ses alliés, est occupé à combattre cannibales, yétis et autres monstres, tous plus dangereux les uns que les autres. Sans compter les plans diaboliques d'un mystérieux ennemi qui semble suivre les commandements nébuleux d'une prophétie séculaire.

Les points positifs :

  • Enfin, enfin ! On n'a pas l'impression de relire un énième comic basé sur le mélange entre surnaturel et réel. Les originalités scénaristiques disséminées çà et là en étant en grande partie responsable. L'utilisation de nombreux monstres de la mythologie ( Yéti, cannibales, ... ) en étant une une. Certains personnages ( en particulier le héros, qui se bat en appliquant la marque du homard sur ces ennemis ) sont originaux et contrastent avec d'autres qui n'échappent pas eux aux habituels clichés.
  • La patte graphique, sans être d'une exceptionnelle qualité, use à merveille des effets d'ombres et de lumière. Servant tantôt à mettre en valeur un visage ou un élément du décor, tantôt à le dissimuler. Le dynamisme des combats est aussi présent.
  • L'édition révèle elle aussi quelques petites surprises. En particulier grâce aux pages présentes tout au long de l'ouvrage présentant le personnage de Lobster Johnson. Celles-ci possèdent des explications claires, précises et sont agrémentées de quelques dessins. La chronologie de l'univers Hellboy présente à la fin de l'ouvrage est également bienvenue pour ceux qui n'y auraient jamais mis les pieds.

Les points négatifs :

  • Si certains personnages valent le détour pour leur originalité, d'autres sont clichés au possible. Le méchant savant fou, le grand maitre chinois, font partie de ce choix de protagonistes que l'ont auraient aimer éviter.
  • Certains points importants de l'intrigue reposent également sur d’infâmes clichés qui ne surprennent plus à cause de leurs utilisations intensives dans un bon nombre ouvrage ou de films.
  • Si les couleurs sont agréables à l’œil, on ne pas en dire autant du trait utilisé et des visages des personnages. Le trait est lui très carré et même si les détails sont là, je n'arrive vraiment pas à m'y faire. Les visages de la plupart personnages sont eux très inexpressifs et nous empêchent de réellement de nous y attacher.

Conclusion:

Ce tome 1 de Lobster Johnson n'est certes pas dénué de qualités, mais il possède trop de défauts pour devenir un titre indispensable. A conseiller aux fans d'Hellboy avant tout.

Review : Lobster Johnson tome 1 Review : Lobster Johnson tome 1
Review : Lobster Johnson tome 1 Review : Lobster Johnson tome 1
Tag(s) : #Critiques, #comics, #delcourt